Modèle cession de dettes

La cession exige également la «livraison» (Levering) du choisi en action. Il existe deux façons possibles de «livrer» une réclamation contractuelle. Et la plupart du temps c`est exactement ce qui se passe. Le modèle d`affaires fonctionne. Mais la plupart des consommateurs devraient effectivement gagner leurs poursuites de l`acheteur de la dette parce que les acheteurs de la dette dans ces cas n`ont pas et ne peuvent produire aucune preuve compétente pour étayer leurs revendications. Les acheteurs de dettes pourrait certainement prouver la chaîne de cession; Il va juste à l`encontre de leur modèle d`affaires. Ce modèle d`affaires est de déposer des milliers (ou des dizaines ou des centaines) de poursuites sans vérifier pour voir si ces poursuites ont le mérite, et l`espoir d`intimider la plupart des consommateurs/défendeurs à payer jusqu`à sans poser d`autres questions. Alors, comment ça marche? Eh bien, les créanciers ont des dettes sur leurs livres qu`ils jugent irrécouvrables ou qu`ils ne veulent tout simplement pas se salir avec plus. Ces dettes sont placées dans un paquet et vendues en vrac aux acheteurs de dettes. À l`intérieur de ces forfaits sont des dettes qui sont en fait dues avec la dette Zombie (dette qui a été réglée, mais le créancier montre toujours comme étant due).

L`acheteur de la dette achète ces dettes pour des centimes sur le dollar. Ce processus est appelé affectation. C`est un mécanisme juridique dans lequel le créancier attribue tous ses droits en tant que créancier à l`acheteur de la dette. Souvent, la dette sera re-vendue de l`acheteur de la dette à l`acheteur de la dette. Les problèmes de preuve commencent avec le créancier initial. Jusqu`à récemment, peu de copies de demandes de crédit ont été conservées avec la signature du consommateur, ou même un ensemble complet de relevés de compte. Certains créanciers ont amélioré leur tenue de registres, mais ces dossiers voyagent rarement avec la dette telle qu`elle est achetée et vendue. Cela signifie que les acheteurs de dettes n`ont généralement pas ces dossiers quand ils collectent sur les dettes, et la plupart des poursuites de dossier sans jamais se soucier d`obtenir cette preuve de base. Dans les années de la pratique de la Loi de recouvrement de la dette j`ai découvert quelques choses.

Premièrement, il y a des circonstances où un débiteur doit simplement cesser de payer ses dettes. Deuxièmement, les dettes des consommateurs changent de mains si souvent il est difficile de garder une trace de qui en fait le propriétaire. Les acheteurs de dettes sont devenus un acteur majeur dans l`industrie de la collecte de dettes, et ici en Californie, ils font de l`argent hors de l`ignorance des consommateurs. Des problèmes juridiques graves existent dès qu`un créancier original vend ses dettes à un acheteur de dettes. La cession est l`endroit où une personne, le cédant, transfère un choisi en action à un autre, le cessionnaire. Un choix en action est un droit de propriété qui ne peut être imposé que par une action en justice non pas en prenant possession, par exemple une dette ou un droit à indemnisation. En droit néerlandais, la règle générale est que le choix en action (tel qu`une revendication) à moins que la cession ne soit exclue par la loi ou la nature du droit (art 3:83 (1) du Code civil néerlandais). Une chaîne de cession doit généralement montrer qui/ce qui a été transféré et à qui/où il a été transféré. Les acheteurs de dettes achètent généralement de la dette en vrac — des centaines de comptes en même temps. Êtes-vous attentif? Le projet de loi de vente a fait référence à la pièce 1 et le document produit a été intitulé pièce A.

Sur cette base seule, vous pouvez argumenter ce n`est pas le même document. Peut-être plus important encore, le document produit est peut-être 1% (c`est être généreux) de la pièce 1 réelle. Vous ne saurez jamais à quoi ressemble le fichier proprement dit, car ils ne le produiront jamais. Selon eux, c`est un secret commercial. MANHATTAN ASSETS CORP., une société constituée en vertu des lois du Nevada avec un bureau exécutif au 132 via Havre, Newport Beach, California, 92663 dans la plupart des systèmes juridiques, l`attribution concerne uniquement le transfert de droits et non des obligations. Une cession ne peut donc pas transférer l`intégralité d`une position contractuelle, y compris les droits et obligations.